• Guilin, Yangshuo et George

    Les activités s'accumulent et je ne trouve pas le temps de te raconter la fin de nos vacances alors je vais te montrer les photos, après tout, tu en as peut être assez de lire que les chinois ne sont pas mes potes. Enfin pas toujours parce qu'il faut que je te raconte ma dernière visite chez le coiffeur. Jusqu'à présent le côté exotique de l'asiatique, je n'y étais pas très sensible. David m'a souvent avouée que lui non plus. Cependant après lecture tu comprendras pourquoi je mets sa parole en doute. Car là, quand IL est sorti des "coulisses" du salon de coiffure, enfin cette pièce secrète d'où sortent les petits soldats armés de ciseaux, Le George est apparu... Ah! zut depuis que Clooney est marié, ça ne peut plus être une référence! (bizarre de passer d'une catcheuse à une avocate brillante, en tout cas ces deux là, s'ils ont une fille, elle leur promet des heures interminables de psy pour soigner un profond complexe d'Œdipe! ok ok ok j'arrête) Donc George, mon coiffeur chinois, ne ressemblait pas plus à un coiffeur que moi à une hôtesse de l'air. Grand, c'est assez rare chez les chinois, jolis yeux coquins, enfin souriants j'ai voulu dire - maman me lit quand même! portant un tee-shirt assez moulant pour qu'il n'y ait aucun doute sur la présence de ses pectoraux me lance d'une voix, comment dire? Tu sais celle de Marc Lavoine venant mourir dans son décolleté en V "qu'est ce qu'on vous fait?" [.... NDLR :coupure au montage sur les pensées soudaines] Ah? parce qu'en plus vous êtes plusieurs comme ça? Pffff....Mais je déconne maman! Le plus drôle, limite troublant quand même, le salon dispose d'un espèce de fauteuil-lit pour laver les cheveux - position la plus confortable jamais atteinte chez un coiffeur, tu es vraiment allongée; mais c'est quoi ce salon? se demande maman (et bientôt ma belle-mam) Il s'agit bien d'un salon de coiffure, rassurez-vous!  George me propose un massage, "oh yes, thank youuuuuuuuuuu! Entre nous je ne savais pas que mon cuir chevelu descendait jusqu'aux épaules, c'est une belle découverte! Alors c'est vrai qu'au début j'étais un peu énervée quand il a commencé à me masser les tempes, les joues, le cou c'était foutre en l'air mon maquillage (ben oui 40 ans, faut poudrer)  mais bizarrement ce qui m'agace rituellement lors des shampooings fut très vite évaporé! ET ce petit air satisfait qu'il m'a lancé après... non mais quand même, c'est dingue! Alors évidemment, j'ai envoyé mes copines! Bon, ce n'est pas grâce à lui que je me suis réconciliée avec les chinois. Trop facile! C'est qu'il les forme bien chez L'Oréal...

     

    On se la fait mode reportage rapide et efficace: ballade sur la rivière Li, entre les pains de sucre, c'est comme la baie d'Halong au Vietnam sauf qu'ici les pitons rocheux ne sont pas noyés en mer, Guilin n'étant pas une ville côtière. C'était splendide malgré le monde, malgré l'humidité, d'où cette impression de brouillard constant. UN incontournable voyage, les billets de 20 RMB reprennent ce paysage, d'où la pause "qui va bien" d'une foultitude de chinois!  

    Guilin et Yangshuo  

    Guilin et Yangshuo  Guilin et Yangshuo

    Les paysages étaient merveilleux...

    Guilin et Yangshuo  Guilin et Yangshuo

    Guilin et Yangshuo  Guilin et Yangshuo

    Ballade dans une petite ville le long de la rivère LI, le temps de manger dans un super resto chinois. Décidemment, j'adore cette cuisine qui ne ressemble pas du tout, mais alors rien à voir avec les restos chinois d'Europe.

     

     Guilin et Yangshuo  Guilin et Yangshuo

    Guilin et Yangshuo  Guilin et Yangshuo

    Roro jouant devant le ventilateur, il faisait vraiment chaud.

    Guilin et Yangshuo

    Ballade dans la petite ville, peu intéressante, puis direction Yangshuo, petit coin de paradis.

    Guilin et Yangshuo  Guilin et Yangshuo

    Mon George à moi :-) et ouais, il est beau... 

    Guilin et Yangshuo

    A Yangshuo, moment génial, la petite sortie en tandem avec les enfants. C'était vraiment sympa et unique cette promenade entre les pains de sucre, les champs, les plantations de pamplemousses. Ma petite Mère Courage a bien pédalé. Nous faisions une petite course, les filles contre les garçons et je dis à Rosalie, découragée par l'effort "on n'y arrivera jamais, ils sont trop loin" et là... je suis fière, elle me dit fermement "non, maman, on va y arriver la course n'est pas finie alors pédale!". J'adore!

    Guilin et Yangshuo  

    Guilin et Yangshuo  Guilin et Yangshuo

    Voilà! En résumé, nos dernières vacances. Des endroits vraiment beaux. Si certains d'entre vous envisagent de voyager en CHine, je pense que Shanghai, Pékin, Xian et Guilin sont à faire, j'ajouterai le Yunnan... Bon, dépêchez vous de venir car notre prochain move s'annonce... Chut je ne peux rien dire! Même sous la torture d'un massage! Même de George?

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :