• Le Saint Germain des Près de Shanghai (presque), la Duolun Lu

    Un week end, une visite. La traversée du Huangpu étant assez courte, on en profite pour nous aventurer au Nord de la rivière Suzhou. En effet, où que nous allions, c'est toujours une aventure avec Gaspard et Rosalie: manger mais pas chinois, trouver des toilettes avec des portes etc, le b-a ba. Nous arrivons dans l'ancienne concession internationale où se trouvent la Duolun Lu, la rue des écrivains et intellectuels de gauche dans les années 1920. Le plus connu, Lu Xun révolutionnaire anti Qing (dynastie), père fondateur de la littérature contemporaine chinoise, fondateur de plusieurs ligues, Ligue des écrivains de gauche, Ligue chinoise pour la liberté ou encore Ligue des droits de l'Homme (comme quoi, les suivants n'ont pas étaient inspirés...), bref, c'est le petit Saint Germain des Près de Shanghai, sans les Deux magots, ben oui dommage! Les statues de bronze de ces écrivains s'invitent dans la balade, elles sont d'ailleurs très belles, Rosalie en profite pour s'asseoir sur les genous de la Simone de Beauvoir shanghaienne (je plaisante, je n'en sais absolument rien!). C'est drôle, on se croirait dans un beau lilong, loin de l'agitation. Les conversations et les sonnettes de vélos animent la rue piétonne bordée de jolies maisons restaurées. L'église protestante de Hongde construite en 1929 par les américains à la mémoire de leurs missionnaires selon le modèle d'un temple chinois avec ses toitures en pagode; nous laissent admiratifs. On est bien, il fait doux, superbe saison pour les balades.

    Découverte du Duolun Lu et Luxun park

    Découverte du Duolun Lu et Luxun park  Découverte du Duolun Lu et Luxun park

    Découverte du Duolun Lu et Luxun park  Découverte du Duolun Lu et Luxun park

    Découverte du Duolun Lu et Luxun park  Découverte du Duolun Lu et Luxun park Mao te salue!

    Gaspard et Rosalie entrent dans cette boutique de caligraphies chinoises, l'odeur de l'encre me fait penser à l'école primaire.  La façon de tenir le pinceau, le geste précis, c'est juste beau à voir.

    Découverte du Duolun Lu et Luxun park

    Fin de la rue, direction le Lu Xun park du nom de l'écrivain, of course!

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :