• Visages

     




    Avec le temps, je commence à aimer ce pays. Les chinois ont vraiment quelque chose de différent qui nourrit ma curiosité et bizarrement mon attachement.  A la fois distants à cause de la langue qui reste une barrière mais aussi le "ganzi" c'est à dire le cercle des relations duquel nous ne faisons pas parti, nos cultures si différentes, l'abîme de nos savoirs vivre. Mais je les trouve aussi touchants par leur spontanéité, leur naturel décomplexé vu de nos codes.  J'aime ces visages si expressifs.

     

      

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :